La neopopote de

Nouveau miso Made in France

Le //

Le miso blanc, un miso de riz doux et crémeux pour la cuisine de tous les jours


Danival réaffirme son savoir-faire pour les produits japonais en étendant sa gamme de misos à un nouveau miso blanc.
Pour les néophytes, le miso est une pâte obtenue à partir de la fermentation de haricots de soja, de sel de mer et, selon sa fabrication, d'orge ou de riz. Le miso blanc de Danival est fabriqué à partir de riz rond blanc, sa douceur en bouche et sa texture crémeuse en font une excellente entrée en matière pour tous ceux qui souhaitent découvrir les atouts gustatifs et nutritionnels du miso.
Plus riche en riz que le miso classique, le miso blanc se délaie dans tous les types de préparations du quotidien, salées (soupes, marinades, vinaigrettes, sauces dip, légumes) comme sucrées (crèmes desserts, pâtes à tartiner ou gâteaux).
Une cuillère à café suffit pour apporter un peu de subtilité aux préparations les plus simples. Il agit en effet comme un exhausteur de goût, une délicate note sucrée-salée en plus.
Cette spécialité culinaire japonaise est naturellement sans gluten.


Miso blanc : le miso accessible à tous
Le miso blanc est le plus doux de tous les misos.
Il s’utilise comme une aide culinaire afin de donner onctuosité et douceur à toutes les préparations du quotidien.
Moins fort en bouche que les misos traditionnels, il peut être utilisé en plus grande quantité, presqu’à volonté !

Egalement pour des recettes sucrées
Si le miso blanc se délaie simplement dans des soupes ou marinades, il se prête aussi à des recettes plus sophistiquées salées mais également sucrées.
En effet, avec sa délicate touche sucrée-salée, le miso blanc est prisé de tous les gastronomes dans les crèmes desserts, brownies, cheese-cake…etc


EN SAVOIR PLUS SUR LE MISO
 
Un miso, des misos
Comme indiqué, le miso est une pâte obtenue à partir de la fermentation de haricots de soja, de sel de mer et, selon sa fabrication, d'orge ou de riz.
Sa fabrication s’appuie sur une double fermentation : la première, de courte durée, donne le « koji », la seconde plus longue, donne naissance au miso.
Depuis 1990, Danival fabrique des misos de riz et d’orge fermentés entre 6 à 12 mois de façon traditionnelle.
Ces misos, dont la fermentation est longue, sont bruns et « typés ». Comme le vin et le fromage, ils développent aussi de nombreux arômes en vieillissant.
Dans le cas du miso blanc, qui est considéré comme un miso jeune, la durée de fermentation est plus courte, entre 4 à 7 jours environ, d’où sa couleur et son goût plus doux en bouche.
 
Un procédé de fabrication artisanal Made in Sud-Ouest
Pour mettre au point ce nouveau miso de riz, l’affineur de miso Danival a utilisé un procédé de fermentation lent et naturel, à partir de riz rond et de soja entier non dégraissé, garanti sans OGM.
Exclusivement issu de matières premières françaises et européennes certifiées en Agriculture Biologique (AB), le miso blanc de Danival est un produit noble qui séduira les papilles des « testeurs » comme des connaisseurs.